Matchs du 12 mars 2018

  • St Gemmes d’A. (1) 2-0 ASCV(1)
  • ASCV(2) 1-2 Loire Auxence(2)

Toujours dans le ventre mou du classement, l’équipe fanion devait ramener des points de ce déplacement chez le voisin St Gemmes sous peine de voir les relégables se rapprocher dangereusement. Les rouge et bleu semblaient bien rentrés dans la partie en exerçant un gros pressing durant le premier quart d’heure de jeu mais sans parvenir à se montrer réellement menaçant. Au fil des minutes le jeu s’équilibrait et aucune des 2 équipes ne se procurait de réelles occasions. C’est finalement peu avant la mi-temps que les locaux se montraient le plus  dangereux sur une tête qui heurtait le poteau et que le gardien visiteur claquait sur sa ligne. L’ASCV se procurait une belle contre-attaque dans les instants suivant mais l’attaquant rouge et bleu taclait légèrement en retard le centre fuyant et ne parvenait pas à redresser la trajectoire du ballon vers le but.

Au retour des vestiaires, on assistait à un autre match avec des locaux beaucoup plus entreprenants et des visiteurs en grosses difficultés jusqu’à l’heure de jeu. A force de subir, les visiteurs se mettaient en danger et concédaient un pénalty que l’attaquant local convertissait (1-0). Malgré cette ouverture du score, les joueurs de l’ASCV ne se montraient pas plus dangereux ni pressants, ce qui permettaient aux locaux de se créer plusieurs situations nettes. St Gemmes allait d’ailleurs enfoncer le clou dans les 10 dernières minutes(0-2), profitant du manque d’impact et d’aggressivité des rouge et bleu.

L’équipe réserve recevait Loire Auxence 2 et espérait confirmer sa victoire du match aller et poursuivre sa bonne série. Les choses démarraient plutôt bien pour Chazé/vern puisque ce sont les locaux qui ouvraient la marque en première période(1-0). Malgré cet avantage, les visiteurs se montraient eux aussi dangereux et parvenaient même à égaliser au cours du premier acte(1-1). Après la pause, les joueurs de l’ASCV étaient de plus en plus dominés et devaient également composer avec l’absence de remplaçants. C’est finalement assez logiquement que Loire Auxence concrétisait sa domination pour doubler la mise et prendre un avantage définitif(1-2).