matchs du 13/11/2016

  • Ste Melaine/Aub. (1) 1-2 ASCV(1)
  • ASCV(2) 2-0 St Laurent/Mesnil(2)
  • ASCV(3) 0-6 St Martin/A.(3)

L’équipe1 se rendait à Ste Melaine sur Aubance , pensionnaire de 2ème division dans le cadre du challenge de l’Anjou. Suite à 2 revers consécutifs en championnat, ce match pouvait permettre aux rouge et bleu de retrouver le chemin de la victoire. Et on peut dire que ce match aura fait du bien à l’ASCV puisque les joueurs se sont imposés 2 à 1 mais aussi parce qu’ils ont retrouvés les valeurs des premiers matchs avec un bloc compact et bien en place. Après voir menés 2-0 pendant plus de 85 minutes de jeu(1-0 après 15minutes puis 2-0 juste avant la pause), les joueurs de l’ASCV se sont fait une petite frayeur en fin de match lorsque les locaux égalisaient sur corner. Malgré une dernière occasion concédée sur un nouveau corner, les joueurs de l’ASCV se sont donc imposés logiquement en ayant bien maîtrisés la rencontre.

Buteurs : Quentin Lesourd – Nicolas Cellier

 

L’équipe 2 recevait St Laurent/Mesnil 2 pour l’honneur puisque les 2 équipes étaient d’ores distancées au classement de leur groupe pour cette coupe des réserves. En infériorité numérique(10 contre 11), les rouge et bleu ont malgré tout réussi à trouver les ressources nécessaires pour s’imposer. L’ASCV a scoré par 2 fois en seconde période pour s’imposer 2-0. Cette victoire va apporter de la confiance à l’équipe en espérant qu’elle permette aux joueurs d’enchainer en championnat

Buteur : Aurélien Lardeux(x2)

 

L’équipe C recevait quant à elle l’équipe de St Martin/Aviré pour le compte du championnat puisque cette rencontre n’avait pu avoir lieu en début de saison. Egalement grevée par le (trop grand) nombre de joueurs absents ce week-end, l’équipe 3 a évoluée à 9 contre 11 et s’est inclinée 6 buts à 0.

Pour compléter les résultats du week-end, les vétérans 1 se sont inclinés lourdement à Chalones 4 buts à 0 tandis que l’équipe vétérans 2 a fait match nul 2 -2 face à Angers HSA avec en prime un but splendide de JP Chauderdy qui a mis une frappe sèche dans la lucarne opposée depuis l’extérieur de la surface.